La route touristique-artistique

Cette route vous permettra de vous promener en ville en profitant de son histoire tout en parcourant les lieux les plus légendaires de Peñiscola. Cette route est spécialement pensée pour le voyageur.

La visite commence en un point connu familièrement comme La Porteta, lieux servant de commencement pour cette route. Nous connaîtrons l’origine étymologique du nom de la ville. A ce premier arrêt, on verra les premiers détails de l’histoire de la ville. C’est ici que se trouvait à l’origine le port. De là, nous nous déplacerons jusqu’au Parc de l’Artillerie, œuvre de l’architecte Jean Baptiste Antonelli. A l’intérieur du parc, est conservée une poudrière en bon état, datant du XVIIIème siècle. Le parc fut restauré et réinventé comme jardin botanique.

Le troisième arrêt de cette particulière route est la célèbre place des armes. C’est un lieu très spécial pour les habitants de la ville : c’est ici que se réalisent les danses folkloriques annuelles typiques des fêtes patronales en l’honneur de la Vierge de l’Ermitana (Mare Déu de l’Ermitana). Le plus intéressant de cette place est le petit escalier qui conduit directement jusqu’à l’église dans laquelle est gardée l’image de la Vierge.

Après être passé par cette place, un arrêt presque obligatoire est celui de l’Eglise de Notre Dame de l’Ermitana, patronne de la ville depuis l’époque médiévale. La petite église se trouve dans un lieu privilégié, à côté du château. Se trouvant proche du château il est inévitable de visiter cette construction qui a reçu le nom de Château Papa Luna. C’est le point le plus élevé de la ville où l’on possède une vue panoramique incroyable. Une fois la visite réalisée, en sortant de la porte principale, nous trouverons une autre construction : il s’agit du phare, datant de 1892 et qui a servi de marque pour « Calabuch » dans le film de Berlanga.

Nous terminons cette route avec la visite du musée de la mer, un petit édifice qui fut utilisé comme caserne d’artillerie au XVIIIème siècle. Le musée est divisé en trois sections enseignant au visiteur la relation entre Peñiscola et la mer. Ces sections sont : l’histoire-archéologique, où on peut connaître les origines maritimes et commerciales de la ville ; la pêche, où on peut voir aussi bien l’évolution des embarcations de la zone comme les techniques de pêches déployées ; et la section de la faune maritime, qui nous apprend la richesse et la valeur écologique de la mer de Peñiscola.

E.g., 15/10/2019
E.g., 15/10/2019